notaire garage

Frais de notaire garage – parking : impact de la réforme Macron

Comme pour un achat d’un logement ou d’un terrain, vous devez passer par un notaire pour officialiser l’achat du garage ou d’un lot de garages. Vous allez à ce moment devoir payer des frais de notaire qui se décomposent ainsi :

  • Les droits de mutations : ils sont en général de 5,80 % sur le prix de vente.
  • Les émoluments du notaire c’est à dire la rémunération du notaire : ces frais varient entre 1 et 4 % du prix de vente.
  • les frais de formalité se montent entre 900 et 1200 €
  • les frais d’enregistrement correspondent à 0,10 % du prix d’achat du garage.

Donc on obtient en général des frais de notaire à hauteur de 8 % du prix d’achat des garages.

Le problème est quand vous achetez un garage à 5000 €. Les notaires appliquent un forfait qui fait vite grimper la facture à 40 % au lieu de 8 % !

Pour l’achat d’un garage à 5000 €, les frais de notaire se montent à 2000 € soit 40 % ! Raison : le notaire applique le forfait ce qui nuit considérablement à la rentabilité de l’opération…

On aurait pu penser que la réforme Macron sur les frais de notaire auraient pu gommer cette injustice. Cela n’a rien changé.

Conclusion : Afin de diminuer l’impact des frais de notaire sur l’achat d’un garage, il est préférable d’acheter une batterie de garages afin d’avoir les frais de notaire dégressifs.