IFI : estimer la valeur d’un garage ou d’un lot de garages en 2019

Vous allez prochainement recevoir la déclaration d’impôt sur le revenu et si vous y êtes redevable, vous devrez également déclarer votre patrimoine taxable à l’IFI au 01/01/2019.

L’IFI, sigle de Impôt sur la Fortune Immobilière, concerne les personnes physiques dont le patrimoine immobilier du foyer fiscal dépasse 1,3 million d’euros au 01/01/2019.

Cela comprend notamment les logements, garages, parkings, bureaux, etc…en détail :

  • Les biens immobiliers bâtis : maison, appartement, garage, parking, cave, etc., y compris ceux situés à l’étranger si vous êtes domicilié en France,
  • Les bâtiments en cours de construction au 01/01/2019.
  • Les terrains nus : terrains agricoles, bois, etc.
  • Les parts des SCI, SCPI, etc…
  • Les biens en usufruit.

Le problème se pose pour l’évaluation des garages et des parking.

Comme vous l’avez vu dans la presse, l’Administration fiscale a mis à disposition auprès du public un outil d’évaluation des biens immobiliers appelé le DVF.

Il faut tout de même reconnaître que cet outil est plutôt destiné aux logements. Les garages sont faiblement représentés étant donné l’étroitesse du marché des garages et des parkings.

Il existe 3 méthodes pour évaluer un bien immobilier dans le cadre de l’IFI :

  • La méthode par comparaison : compte tenu de la faiblesse des ventes des garages et parkings, cette méthode est difficilement applicable car ils faut trouver des garages vendus dans le même secteur.
  • La méthode par le revenu est plus adaptée : le problème est de sélectionner le bon ratio pour les garages. Difficile d’avoir un taux officiel pour les garages.

Par exemple : un lot de garage rapporte 10 000 € de loyers par an. Si vous considérez que la valeur de cette batterie de garages représente 10 fois le montant des loyers annuels, la valeur de votre garage sera donc de 100 000 €. Mais le fisc va t il retenir le même ratio. Difficile de vous le dire.

  • La dernière méthode est une évaluation d’après une valeur antérieure. Cette méthode fonctionne si vous avez acquis récemment le lot de garages ou des parkings. La valeur de vos garages est celle au moment de l’acquisition c’est à dire le prix payée pour acquérir vos garages ou parking. Si vous arrivez à augmenter fortement les loyers après l’acquisition, je doute qu’il soit possible de continuer à l’appliquer.

Comme vous pouvez le voir, l’estimation des garages et des parkings est très compliquée pour le calcul de l’IFI.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.