Conseil pour un investissement parking ou garage

Vous avez le projet d’investir dans des garages ou emplacement de parking.

Investir-garages.com va vous aider à réussir votre investissement et surtout à ne pas commettre les erreurs de débutants.

Je vous rappelle que j’ai créé ce site car je possède plus de 15 batteries de garages représentant un total de 400 garages et que je souhaite vous faire partager les erreurs mais aussi les succès que j’ai pu rencontrer. Je possède donc une bonne expérience en la matière. Aujourd’hui, je vis de mes rentes.

Le site est avant tout non commercial car il ne propose rien à la vente contrairement à certains sites notamment la vente de formations.

Voici les conseils pour un investissement réussi :

Quand vous avez repéré une annonce de garage à vendre, il est nécessaire de poser les bonnes questions au vendeur :

  • Travaux : Quels sont les travaux à faire dans les garages. Le sol est il bétonné ? La toiture est elle en amiante ? Les portes de garages sont elles en bois ou en acier ?
  • Taxe foncière des garages : Quel est le montant de la taxe foncière ? Je vous rappelle que la taxe foncière doit être inférieur à 70 € car au delà cela va impacter négativement votre taux de rentabilité.
  • Charges de copropriété : Les garages ou parking sont ils dans une copropriété ?
  • Les loyers : Quel est le montant des loyers perçus ? Y a t il des impayés de loyers ? Mode de paiement des locataires.
  • Baux de location : Les baux sont ils écrits ou oraux. Si les contrats de location sont oraux, je vous recommande vivement de demander au vendeur d’avoir des baux écrits au moment de l’acte définitif.

Documents à demander avant de passer chez le notaire

Pour vérifier les informations du vendeurs et avant la signature du compromis de vente chez le notaire, pensez à lui réclamer les éléments suivants :

  • Diagnostic amiante : il est obligatoire dans le cadre de la vente de garages.
  • Copie des 3 derniers avis de la taxe foncière 2016-2017-2018
  • Copie du relevé de charges de copropriété (le cas échéant) des 3 dernières années
  • Copie des assemblées générales
  • Copie de tous les baux écrits des locataires.
  • Copie des relevés de comptes où sont versés les loyers des locataires de garages. Il est rare d’obtenir ce genre de documents mais qui ne tente rien n’a rien !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.