Transformer une place de parking en box

Boxer une place de parking est une idée séduisante même si le chemin peut être long.

Si un investisseur souhaite transformer ses places de parking en garage, on peut y voir un intérêt financier car celui lui permettra d’améliorer sensiblement sa rentabilité. Un box se louera mieux qu’une place de parking et surtout à un loyer très élevé !

Comment faire pour boxer une place de parking ?

2 situations :

Le parking est situé sur un terrain attenant sans copropriété : C’est tout à fait possible mais il faudra surtout déposer une demande de permis de construire au service urbanisme de votre ville. Contacter votre mairie pour constituer le dossier.

Le parking est situé dans une copropriété : La décision appartiendra à la copropriété qui en générale ne voit d’un très bon oeil ce changement.  Comme pour tout travaux dans une copropriété, il convient de consulter le règlement de copropriété qui régit l’ensemble des règles.

Une fois votre projet bien défini, il faudra donc consulter l’assemblée extraordinaire des copropriétaires afin d’obtenir une validation. Il faut savoir que cette consultation aura un coût car l’ensemble des coûts devra être pris en charge par l’investisseur.

Attention à bien respecter ces règles. La copropriété pourra demander la démolition des éléments installés et à vos frais.

Boxer une place de parking est donc très compliqué et l’ensemble de ces frais peuvent entraver sérieusement la rentabilité de l’investissement parking.

Quelles sont les conséquences fiscales d’une telle transformation ?

Transformer une place de parking en box fermé n’est pas neutre sur le plan fiscal. Le montant des travaux ne seront pas déductible des revenus fonciers en raison du caractère des travaux. Il s’agit de travaux de reconstruction.