Acheter un terrain pour construire un garage : Le bon plan !

Face à la montée des prix des garages, certains investisseurs seraient tentés d’acheter un terrain afin d’y construire des garages ou des parking. Est ce une bonne idée ?

Déterminer vos besoins avant la construction de garages

Définir vos besoins est la première étape et elle est nécessaire pour prévoir la surface, le plan de garage sur terrain mais surtout afin de prévoir le coût de la construction du garage.

Vous devez réfléchir sur certains points avant même de penser aux travaux.

En répondant à certaines questions, le projet est plus précis et vous aurez une idée des coûts supplémentaires (plomberie, électricité, etc.), de l’espace essentiel et vous pourrez faire le plan de votre garage.

D’ailleurs, vous vous poserez la question de savoir si un investissement dans l’hivernage est une bonne chose.

Entreprendre des démarches pour construire un garage sur un terrain

La construction d’un garage est soumise à des obligations légales si ce garage n’était pas prévu pendant la construction de votre maison. Commencez d’abord par vous renseigner auprès de votre mairie pour consulter le plan d’occupation des sols (POS) ou le plan local d’urbanisme (PLU).

Il faut savoir que certains villes interdisent la construction de lot de garages dans les quartiers résidentiels. Le PLU est consultable en Mairie et parfois vous le trouverez sur le site Internet de votre Mairie.

Ce document permet de connaître les règles d’urbanisme applicables pour construire votre garage dans votre ville : distance d’implantation par rapport au terrain de votre voisin, couleur du toit du garage, etc.

  • Si votre garage est d’une superficie inférieure à 20 m², vous n’avez pas de démarches à faire auprès de votre mairie.
  • Si cette superficie est supérieure à 20 m², il faut faire une demande de permis en déposant la déclaration préalable de travaux auprès du service d’urbanisme de la commune.

Ainsi, il est conseillé de vous renseigner auprès de la mairie dès que vous avez en tête votre projet.

Si vous souhaitez éviter des mauvaises surprises, cette étape n’est pas à prendre à la légère. Si vous faites appel à un professionnel pour construire votre garage, il vous guidera et vous conseillera sur chaque démarche que vous devez préalablement faire.

Une fois que vous avez obtenu ce document précieux, vous pouvez penser aux travaux et les commencer évidemment.

Déposer un permis de construire pour construire les garages

Pour faire vos garages, il faudra déposer un permis de construire auprès de la mairie avec les plans actuels et les plans à venir.

Formulaire du permis de construire : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R20835

Si le garage fait moins de 20 m², il n’est pas nécessaire de déposer un permis de construire mais une déclaration préalable dont la constitution du dossier sera plus aisée. Il faudra envoyer la déclaration préalable à la mairie du lieu de construction du garage. L’autorisation délivrée par la Mairie est valable 3 ans.

Après avoir obtenu l’autorisation de construire, 2 solutions s’offrent à vous pour bâtir vos garages :

  • Faire appel à une entreprise de bâtiment pour construire les garages
  • Faire appel à un constructeur spécialisé dans les garages qui vous livrera les garages modulaires.
  • Le faire vous même si vous êtes bricoleur.

Comment cela se passe ?

Préparer le terrain

Pour commencer la construction de votre garage sur terrain, vous devez choisir l’emplacement qui supportera l’ouvrage puis le préparer. Après le choix des dimensions et l’emplacement de votre futur garage, vous devez concevoir les plans. Un plan de garage est important pour obtenir un permis de construire. Alors, veillez à définir des plans conformes aux règles d’urbanisme.

Vous êtes libre de construire votre garage pour une ou plusieurs voitures. Ensuite, vous pourrez déposer une déclaration à la mairie. Vous amorcerez ensuite la préparation des fondations et du terrain qui supporteront le garage.

Pour construire votre garage vous-même, la première étape est de préparer votre terrain comme suit :

  • Creuser l’emplacement à la mini-pelle sur 25 centimètres de profondeur.
  • Installer un drain pour éviter des infiltrations et recouvrir de gros graviers.
  • Amener une gaine électrique pour installer des prises dans le futur garage.

Monter les murs de votre garage sur terrain

Selon l’usage que vous ferez de ce garage, vous devez décider d’abord de la nature du sol. Plusieurs professionnels recommandent de couler la chape en béton qui supportera facilement votre véhicule et les équipements du garage. En outre, le sol bétonné offre l’avantage de bloquer l’humidité et d’être résistant.

Si vous choisissez d’installer le garage sur une dalle de béton, vous devez faire un sol en béton en suivant ces étapes :

  • Monter le coffrage en bois.
  • Installer le film plastique pour assurer l’étanchéité.
  • Poser des armatures métalliques.
  • Enlever le coffrage quand la dalle est bien sèche.

Après plusieurs semaines de temps de séchage, vous pouvez monter les murs de parpaings au mortier. Bâtir un garage implique d’utiliser des matériaux nécessitant un temps de séchage : mortier, béton, etc.

Pour réaliser cette construction, il est ainsi obligatoire de planifier ce projet. En plus des connaissances en maçonnerie, monter les murs d’un garage demande de la force et du temps. Vous devrez isoler le garage si vous voulez faire des aménagements spécifiques.

Mettre la porte au garage sur terrain

En ayant pensé à réaliser plusieurs ouvertures dans les murs de votre garage, vous pouvez maintenant mettre en place la porte du garage. Installer une porte de garage permet de profiter d’une construction fermée. Plusieurs types de portes de garage existent :

  • Les portes pliantes et les portes battantes qui s’ouvrent vers l’extérieur.
  • La porte basculante qui peut remonter en partie haute.
  • La porte sectionnelle coulissant sur le rail posé en partie haute.
  • La porte à enroulement qui se positionne dans un coffre à l’intérieur du garage.

Par ailleurs, vous pouvez choisir plusieurs matériaux :

  • Le PVC qui est moins cher et facile à entretenir.
  • L’acier galvanisé qui est assez robuste mais auquel vous devrez adjoindre l’isolation thermique.
  • Le bois qui est un isolant naturel mais nécessite plus d’entretien.

Vous pouvez aussi choisir d’équiper la porte de ce garage sur terrain d’un système d’ouverture automatique ayant l’avantage d’être facile à utiliser et pratique. Mais choisir cette porte se fait parfois en fonction du budget disponible. Quelques portes de garage coûtent très chères, notamment les portes de garage motorisées.

Songer aux avantages d’investir dans le garage sur terrain

En général, investir dans le garage sur terrain est un projet plus avantageux que d’investir dans le logement. Même pour les petites bourses, le prix d’achat est abordable et il est facile de trouver des locataires. Parfois, les places pour stationner en centre-ville sont inexistantes, la demande locative de garage toujours d’actualité.

Louer un garage bénéficie d’un régime locatif souple s’il n’est pas assorti d’un logement. Vous êtes libre de louer votre garage comme vous l’entendez en tant que propriétaire. C’est à vous de définir la durée du bail, le montant du loyer et les conditions de résiliation.

La petite surface d’un garage permet de limiter le coût des impôts. Sachez que si les revenus locatifs bruts issus de votre bien immobilier ne dépassent pas 15 000 euros, vous pouvez jouir d’un régime d’imposition simplifié. Dans ce cas, l’administration fiscale applique l’abattement forfaitaire de 30 %.

L’un des atouts incontestables d’investir dans un garage sur terrain est le peu de travaux d’entretien à réaliser. Seul un coup de peinture suffit généralement afin de donner un coup de fraîcheur à votre bien.

En résume :

Construire des garages représente un certain coût. Le prix d’un garage à la construction varie entre 7000 et 10000 €.

L’idéal serait de construire une batterie de garages et non un seul garage qui permettra de diminuer nettement vos coûts de constructions de vos garages.

Pour aller plus loin : Découvrez comment trouver une bonne affaire !

 

 

Evaluez notre article !
[Total: 1 Average: 5]