Que faire avec 10000 euros : Et pourquoi pas acheter un parking ?

Vous souhaitez vivre un jour de vos rentes, mais voilà, vous ne pouvez investir que 10 000 euros. Même une tiny house, à ce tarif, n’est pas à votre portée. Que faire avec 10000 euros ? Une solution simple s’offre à vous, celle d’investir dans une place de parking. Accessible et rentable, ce type d’investissement sur le long terme est idéal pour débuter ou tout simplement diversifier son patrimoine. Avec un risque et des contraintes limitées, des impayés faibles, oser ce type de placement est un bon plan. Cette idée vous intéresse, mais par où commencer ? Ne vous inquiétez pas, nous vous guidons, pas à pas, dans ce projet. Des avantages, aux choix, aux étapes clés, nous vous dévoilons tous les secrets.

Devenir propriétaire d’un parking

Un investissement idéal pour débuter mais à quel prix ?

Le prix d’acquisition d’un parking étant nettement inférieur à celui d’un bien immobilier (maison, appartement), son acquisition représente un investissement idéal pour les débutants, à la bourse souvent serrée. Selon une étude de SeLoger, datant d’août 2020, le prix moyen d’une place de parking en France est de 23 000 €. Que faire avec 10000 euros ? Eh oui, votre budget est plus serré.

Pas de panique, la solution se trouve dans la localisation géographique. Effectivement, les villes moyennes comme Saint-Etienne, sont à votre portée avec 8 436 € en moyenne pour une place de parking. L’intérêt est d’acheter à prix faible pour un revenu locatif intéressant, car n’oubliez pas la marge se fait à l’achat.

Les villes les plus abordables sont Saint-Etienne, Caen et Strasbourg avec une fourchette allant de 10 000 à 15 200 €. Saint-Étienne est également, le lieu, où le rendement est le meilleur avec une rentabilité locative brute moyenne de 8,8 %. Notre classement des meilleurs rendements locatifs continue par ordre décroissant avec Strasbourg (6,21 %), Caen (6,08 %), Montpellier (5,96 %), Grenoble (5,94 %) suivi de Marseille (5,6 %).

Au-delà d’un achat-location, vous pouvez investir pour revendre et avec la marge pourquoi ne pas acquérir un lot de parkings ? Autre point positif de ce bon plan, l’investissement étant minime, le risque l’est aussi.

Actuellement, c’est l’un des investissements qui offre le taux de rendement le plus élevé, avec une mise de départ modeste. Et puis vous n’êtes pas près de manquer de candidats à la location de vos places de parking. La France comptait au 1er janvier 2020, 28,2 millions de voitures sont en circulation, soit un horizon très prometteur. Investir 10000 euros dans une place de parking est donc un investissement accessible et peu risqué.

Investir 10 000 euros dans une place de parking : un investissement juteux

Le propriétaire d’un parking, contrairement à celui d’un appartement, fixe librement le montant de son loyer.

Il est dit déplafonné. Bien sûr ce dernier s’adapte au prix du marché pour ne pas faire fuir les potentiels locataires. En moyenne, louer un parking en France coûte 83 euros par mois. Voici un petit aperçu des régions du marché locatif : à Paris le prix moyen est de 145€/mois pour un emplacement, à Nice 105€/mois, à Annecy 96 euros par mois et à Marseille 94 euros par mois.

Après la capitale, les Alpes-Maritimes demeure le département le plus cher avec un prix moyen de 100 euros par mois contre 83 euros par mois pour la moyenne nationale. Ce podium de tête se compose également des Bouches-du-Rhône avec 95 euros par mois pour un emplacement. Devenir l’heureux propriétaire d’un parking représente un excellent placement avec un rendement entre 5,8 % et 12 %.

La rentabilité est donc au rendez-vous des charges mensuelles ne dépassant pas 15 euros. Après déduction des charges locatives, taxes et impôts, 80% du loyer vous reviendra. Un investissement donc juteux. La seule petite ombre au tableau, réside dans les frais notariés assez élevés par rapport au prix d’achat.

Effectivement, les frais notariés peuvent grimper jusqu’à 10 % du prix de vente. Laissons à présent cette unique ombre derrière nous et découvrons un autre avantage à cet investissement de départ modeste dans l’immobilier.

Zéro travaux, zéro entretien

Si vous vous posez encore la question « que faire avec 10000 euros », alors vous n’êtes pas encore convaincu par l’intérêt de ce placement immobilier. Vous allez sûrement changer d’avis en découvrant les avantages de ce type de placement d’actif. Contrairement à l’investissement dans une maison ou un appartement, où la mise en conformité et au goût du marché, passe par une étape de travaux longue, périlleuse, fastidieuse et coûteuse, la mise sur le marché de votre place de parking nouvellement acheté ne nécessite aucun aménagement.

Pas besoin de changer le système de chauffage ou de recréer une salle de bain, l’étape travaux pour le parking n’existe pas et pour un entrepreneur, c’est un aspect très avantageux. Concernant les désagréments liés à l’usure ou aux dégâts locatifs, pas une once d’inquiétude, le coût pour l’entretien d’une place de parking est réduit à zéro. Avec un entretien réduit à néant : devenir propriétaire d’un parking est assurément un bon plan !

Devenir propriétaire d’un parking : mode d’emploi

Les 5 types de parking ?

Tout d’abord, vous devrez choisir entre ces cinq catégories de parking en France :

Le parking de surface
Le parking fermé ou souterrain
Le parking aérien dit parking «silo»
Les parkings relais
Les parkings automatiques (systèmes de levage)

L’emplacement idéal

Ensuite, vous devrez trouver l’emplacement idéal. Mais où ? Effectivement, dans les villes, les places de parking gratuites sont de plus en plus rare, ces dernières étant réservées aux résidences fermées, privées. Comme pour tout investissement immobilier, l’emplacement est roi. Ainsi, le prix d’une place en centre-ville où la pénurie de stationnement sévit, sera revu à la hausse.

Effectivement, les couloirs de bus, les espaces pour Velib’ et Autolib’, ont nettement tronqué les places de stationnement, faisant des centre-ville un choix judicieux d’investissement. Le centre-ville demeure la cible à privilégier. Si le prix locatif varie donc en fonction de son emplacement, il varie aussi en fonction des métropoles françaises.

Ainsi investir à Saint-Etienne sera plus intéressant qu’à Marseille. Cibler donc en premier votre zone d’investissement par métropole puis affiner votre choix à une zone en particulier. À noter que ce loyer subira avec le temps une inflation et votre retour sur investissement sera donc impacté positivement.

La sécurité est également un autre critère de choix impactant le prix d’achat. Plus la place de parking est sécurisée, plus elle se vendra chère. Veiller également à un emplacement où les places sont rares, car la vacance locative est assez importante comparativement à un logement où les locataires louent plus longtemps. Pour une location de parking, le taux de roulement est plus important. En résumé pour trouver un bon emplacement voici vos critères de choix :

🅿️ Nombre d’habitants de la ville-cible
🅿️ la Concurrence
🅿️ Emplacement stratégique
🅿️ Structure des voies de circulation

Les étapes clés du projet

🅿️ Rechercher la perle rare
Les frais des intermédiaires peuvent être onéreux donc nous vous invitons à vous tourner vers des sites de mise en relation avec des particuliers comme Leboncoin.fr, Entreparticuliers.com, Leboncoin.fr, Monsieur­parking.com etc., mais aussi les chambres notariales ou les sites des ventes aux enchères comme Licitor.

🅿️ Rechercher la rentabilité

Pour être sûr de votre bon plan, calculer la rentabilité soir le montant du loyer estimé moins les charges de copropriété, la prime d’assurance, la taxe foncière et les frais de gestion (quittances et annonces).

🅿️ Visiter votre banque

Il est possible de financer votre projet par un crédit immobilier ou à la consommation. La banque vous demandera le titre de propriété, le descriptif, et le loyer escompté. Une autre option est le crédit personne sans justificatif à fournir, car inférieur à 75 000 euros.

🅿️ Visiter le parking

Une fois le plan de financement établi, rendez-vous sur place, pour une petite visite de votre futur achat. Cette étape est indispensable pour vérifier la conformité du lieu avec l’annonce (description et annonce). Prenez le temps de vérifier toutes les informations citées par votre interlocuteur.

🅿️ Essayez de vous garer

Et oui voici un petit détail technique, mais non des moindres, vous devez vous mettre dans la peau de votre futur locataire et essayez de vous garer. LE but est de vérifier que la manœuvre est facile et idéalement sans créneau.

🅿️ Négocier

Osez une offre revue à la baisse pour ouvrir une marge de négociation. Après tout, vous n’avez rien à perdre, juste à y gagner, en cas d’acceptation.

🅿️ Signer

Rendez-vous chez le notaire pour finaliser votre projet.

L’achat de votre premier emplacement de parking vous attend ! C’est le début d’un long voyage celui de l’investisseur immobilier et jour celui du rentier. Avec des risques et charges faibles, un capital de départ minime et un taux de rentabilité intéressant, investir 10 000 euros dans l’acquisition d’une place de parking est définitivement un bon plan. À vous d’en profiter maintenant !

Evaluez notre article !
[Total: 0 Average: 0]