Colocation parking moto : L’aubaine pour améliorer sa rentabilité !

La colocation parking est un business qui se répand de plus en plus dans les grandes, mais également les petites villes. Sachez que tous les jours, sur tout le territoire, des centaines de milliers de motards galèrent énormément pour trouver une place où garer leurs engins à deux roues. La colocation parking moto se révèle être une aubaine si vous souhaitez gagner en rentabilité. C’est un investissement qui vaut largement la peine d’être fait, des éléments de réponse dans cet article.

Qu’est-ce que c’est exactement ?

Dans les grandes villes, la majeure partie des parkings sont destinés aux voitures dont les dimensions sont immenses en rapport à la taille d’un scooter ou d’une moto.

Des utilisateurs ont alors eu l’idée de mettre en location des places de parking à des conducteurs de deux-roues. Selon la configuration de l’espace, une place peut accueillir jusqu’à 6 motos. Les propriétaires font alors ce que l’on appelle la colocation parking moto. Ils acceptent de payer un loyer assez modeste en échange d’une petite place sécurisée pour leur moto.

Si vous avez des places de parking pour auto que vous souhaitez rentabiliser, la colocation est une affaire qui marche en ce moment. La plupart du temps, le loyer payé par deux motos vaut un loyer payé par une voiture. Donc, si l’emplacement peut accueillir 5 ou 6 motos, cette location va augmenter le rendement de 55 %.

Dans une autre mesure, certains préfèrent un box pour moto à louer ou des garages qui proposent le même genre de prestation. Ce choix s’explique très simplement. En effet, un box pour moto à louer est un espace fermé qui est nettement mieux sécurisé que la place parking moto en plein air ou dans un sous-sol. La présence des murs, du plafond et de la porte permet à la moto d’être à l’abri des regards et des convoitises.

Les motos qui partagent un box sont donc plus en sécurité, force est de la noter, mais cela à un coût bien entendu. Puisque la sécurité est meilleure, le motard devra payer un loyer plus cher. Il est vrai que l’accès à la moto est beaucoup plus difficile pour le motard, mais le box vaut largement la peine.

Quel est le prix de la colocation parking moto dans les grandes villes ?

Dans les grandes villes, il va de soi que le prix des loyers est cher. En moyenne, il faut compter entre 75 € et 100 € pour la colocation parking deux roues. Dans les arrondissements périphériques ou les petites villes, le prix du loyer va de 20 € à 50 €, ce qui est plus accessible, car il est plus facile d’y trouver un stationnement et que les loueurs y sont aussi très nombreux. Comme dans tous les autres secteurs d’activité, plus la concurrence est rude, plus les prix baissent.

Les prix accessibles attirent de nombreux motards, ce qui fait le bonheur des propriétaires des emplacements. À titre de rappel, la location d’un parking entre 3 à 4 motos est 75 % à 100 % plus rentable que la location à un propriétaire de voiture.

Acheter un parking est-il un investissement qui vaut la peine d’être fait ?

On ne le répètera jamais assez, l’achat d’un parking est un investissement qui vaut la peine d’être fait, et cela, pour de multiples raisons. En premier lieu, vous n’aurez pas besoin de demander un crédit pour opérer l’achat. Faites comme certains investisseurs, videz votre compte en banque ou demandez à des amis de vous prêter les fonds nécessaires.

Parking pour Moto

Sachez que l’achat de parking pour colocation moto est un premier pas dans l’investissement immobilier. Cette aventure vous permettra de vous familiariser avec les démarches qui précèdent un achat. Vous allez commencer par les visites des parkings avant d’enchainer avec les négociations et la signature des contrats nécessaires avant d’en finir avec la mise en location aux propriétaires de moto.

Un scénario très fréquent parmi les investisseurs, ces derniers investissent de plus en plus dans les parkings avant de s’orienter dans le secteur immobilier. Ils commencent avec les parkings et finissent par investir dans les appartements et les maisons individuelles.

Tout ceci pour vous dire que les rentabilités dans les parkings pour moto sont très bonnes. Il faut compter aux alentours de 8 % brut de rendement sur un unique emplacement de parking, donc si vous en possédez deux ou trois, voire plus que ça, c’est une véritable manne que vous allez avoir.

La rentabilité d’un parking peut également s’expliquer par le fait qu’il ne demande pas énormément d’entretien ni de réparation. Il faut juste qu’il soit propre tous les jours. N’oubliez pas que quand vous achetez un emplacement de parking, c’est un espace vide de bitume et de béton que vous achetez, ce qui le diffère énormément d’un appartement. Les éléments qui composent un appartement peuvent tomber en panne tôt ou tard et va générer un coût pour l’investisseur.

Sur le long terme, cela va entrainer une chute de rendement, ce que vous n’allez jamais connaître en investissant dans un emplacement pour plusieurs motos ou un box pour moto à louer. Avec une place parking deux roues, le souci de l’entretien n’existe pas. Par ailleurs, les charges de la copropriété sont réduites au maximum.

Louer un emplacement de parking après l’avoir acheté

Que vous décidiez d’investir dans un box pour deux roues à louer ou une place parking deux roues en sous-sol ou en plein air, le risque de dégradation de cette infrastructure est quasiment nul. Hormis les vandales qui vont y taguer des messages, personne ne viendra vous embêter à percer la dalle de béton.

Et contrairement aux biens immobiliers, les loyers des emplacements communs pour moto sont déplafonnés. En d’autres termes, c’est à vous que revient ce choix. Néanmoins, pour obtenir une clientèle, vous devez respecter les prix du marché. Vous devez tout simplement respecter les préavis qui doivent être fixés de zéro jour à 3 mois. N’oubliez pas que les règles en matière de location de parking sont fixées par le Code civil.

Très important à connaître, si le parking est loué en complément d’un appartement ou d’une maison, la place parking moto doit être conforme aux lois en vigueur du logement et là, vous allez faire face à certaines contraintes.

Par ailleurs, mettre en location une place parking moto peut se faire par accord oral, mais il est conseillé de garder une trace écrite quelque part. Le contrat de location va permettre de fixer les règles de la location, le prix du loyer, la durée, le préavis ainsi que toutes les autres clauses.

Comment réussir son premier investissement dans les places de parking pour motos ?

Même si l’emplacement pour les motos est un espace vide protégé par des chaînes, il ne faut pas les choisir n’importe comment. Une bonne organisation est de rigueur notamment si vous désirez trouver un emplacement digne de ce nom.

Dès lors que vous savez ce que vous recherchez, il ne reste plus qu’à le trouver et le visiter. Pour ce faire, privilégiez la piste d’internet. Ce sera plus facile et moins chronophage. Lorsque vous aurez trouvé des places de parking, il faudra les visiter. Au cours de ces visites, vous aurez l’opportunité d’en apprendre davantage sur les opportunités d’affaires qui vous sont proposées. Vous devez également faire la différence entre un bon et un mauvais parking. Il n’y a qu’un cheveu entre ces deux catégories de parking sachez-le.

Un investisseur aura pris soin d’analyser les bons et les mauvais côtés des parkings qu’il aura trouvés sur internet. Si vous estimez qu’un emplacement vaut le coup, attendez-vous à traverser un chemin épineux (façon de parler). Pour ne pas perdre de l’argent, négociez toujours les prix. Oui, il y a de fortes chances que son propriétaire ne va pas céder l’emplacement, mais pour vous, c’est une façon de hausser la rentabilité future du parking.

Un peu plus tôt, nous avons dit que passer par le crédit n’est pas obligatoire, mais si vous y êtes obligés, faites-le. Soyez tout de même conscient que tous ceux qui prétendent à un crédit n’y ont pas forcément accès surtout s’il est question d’une place de parking. C’est à vous de convaincre votre banquier de la bonne idée de votre projet de colocation parking.

Lorsque vous serez enfin devenus propriétaires, ne croyez pas que le plus dur est fait. En fait, l’essentiel du travail ne commence qu’après l’achat du parking. C’est à vous que revient la lourde charge d’assurer la bonne gestion de votre parking. Il faudra trouver des locataires et cela se fait avec les annonces.

Lorsque des motards vont se manifester, il faudra savoir vendre l’emplacement que vous disposez. Il doit exister entre vous une relation de confiance. Attirer les locataires est facile, mais les retenir est une autre paire de manches. Attention ! Étant une affaire soumise à des règlements, il ne faudra pas oublier la partie fiscalité de la location surtout si vous êtes le propriétaire d’un box pour moto à louer.

Evaluez notre article !
[Total: 0 Average: 0]