Fixer le loyer du garage

En principe, il faut noter que plusieurs facteurs entrent en ligne de compte dans l’évaluation du tarif location d’un garage. Sur ce point, il y a lieu, tout de même, de rappeler que la location des garages a gagné du terrain presque partout ces derniers temps. La prolifération rapide de ce secteur d’activité a été surtout propulsée par le niveau attractif du prix moyen location de garage à l’heure actuelle.

L’investissement locatif dans un garage pour sa rentabilité de qualité

En toute objectivité, le prix location garage box est beaucoup plus meilleur que le loyer d’un appartement. C’est ainsi que les investissements dans des parkings peuvent être considérés comme des placements immobiliers les plus intéressants. D’autant plus, il a été constaté que la rentabilité de la location est fonction de la zone où se trouve le garage.

Dans le cas d’un tarif location garage à l’heure, le propriétaire a tendance à proposer un prix plus élevé par rapport au barème qui a été déjà adopté auparavant. Et, pour fixer le loyer d’un garage, bon nombre d’investisseurs sont influencés par la meilleure rentabilité du box à louer. Entre autres, pour ce faire, ils visent à faire fructifier leurs placements à un taux de l’ordre de 12 % à 20 % de leur mise de départ avec déduction des éventuels frais d’entretien.

Par ailleurs, vous devez également reconnaître qu’un garage se trouvant à proximité de plusieurs immeubles peut avoir un coefficient de rentabilité beaucoup plus intéressant qu’un autre. À cet effet, si vous avez la possibilité de faire construire un garage ou un parking en ville, vous feriez mieux d’observer cette condition sine qua non pour fixer le loyer d’un garage.

Pour bien des cas, la souscription d’un contrat de location entre le propriétaire et le locataire reste indispensable tout comme ce qui se passe dans le secteur de l’immobilier. À vrai dire, c’est la teneur du contrat qui dicte la durée de la location et le cadre juridique des baux de location des garages est délimité par le Code civil. Au fait, il n’existe pas des réglementations spécifiques servant à régir la location des garages et des parkings.

Des parkings privés pour des prix de location variés

Pour des raisons pratiques, le prix de la location d’un garage peut varier sensiblement par endroits. Vous pouvez remarquer également que la sécurité du garage a aussi son dernier mot dans l’établissement d’un tarif location garage. Il en est de même pour le type du local à louer et sa localisation. Avant toute prise de décision finale, il importe donc de déterminer au préalable le prix de la location d’un garage.

Généralement, en ce moment, le prix moyen location de garage reste variable et se situe entre 30 à 400 euros par mois en fonction de la qualité du garage. L’offre d’une prestation de gardiennage n’est pas du tout à exclure dans le calcul pour fixer le loyer d’un garage. Quoi qu’il en soit, il est plus prudent de prendre en considération la fourchette des prix de location appliqués dans des garages environnants pour être plus compétitif.

Une clause du contrat pour la révision du loyer

À ce titre, le locataire ne doit pas aussi subir en permanence des augmentations de loyer à la longueur de l’année. Tout au moins, les augmentations doivent être décidées à la date de l’anniversaire du contrat de bail de location du garage. D’ailleurs, une clause dans le contrat doit encadrer de telle augmentation, le cas échéant.

De surcroît, en agissant ainsi, vous ne devez pas dépasser la hausse de l’indice du coût de la construction du secteur de l’immobilier. Il ne faut pas également indexer le loyer sur l’indice de référence des loyers. En principe, vous n’êtes pas obligé de prévenir votre locataire dans la mesure où vous prévoyez une augmentation de loyer dans les prochains mois qui viennent. Cependant, pour le strict minimum du respect des règles de la bonne conduite, il vaut mieux appeler le locataire afin de lui informer de la nouvelle situation.

Le rendement locatif d’un garage pour un comparatif de l’investissement

En toute objectivité, la rentabilité nette ou le rendement locatif peut constituer un critère décisif dans le cadre de l’investissement dans un garage ou d’un parking de stationnement. À quoi bon acheter un garage qui ne pourrait pas vous rapporter de l’argent ? L’achat d’un garage, tout comme tout ce qui se passe dans d’autres projets d’investissement, doit se focaliser sur sa rentabilité. Dans le cas contraire, point n’est besoin de s’y aventurer, quels que soient les motifs avancés dans ce sens. Pour vous aider à calculer le rendement locatif de votre garage, prenons l’exemple qui suit :

Un lot de garages a été acheté par son propriétaire à la somme de 20 000 euros. La location de ce bien immobilier a rapporté des loyers annuels de l’ordre de 2 000 euros. Dans l’exercice de l’activité, vous devez payer des frais de syndic par an qui s’élèvent à 100 euros. En outre, une taxe foncière de 300 euros entre en ligne de compte dans vos dépenses y afférentes.

Pour commencer, vous devez déterminer la rentabilité locative brute de votre investissement par application de la formulation suivante :

La rentabilité locative brute = Montant des loyers/Montant de l’achat = 2 000 euros/20 000 euros = 10 %.

Par la suite, vous devez dégager le bénéfice net de l’investissement comme suit :

Montant des loyers – Somme totale des dépenses engagées = 2 000 euros – 100 euros – 300 euros = 1 600 euros de bénéfice net.

Au final, le rendement locatif net du garage s’obtient facilement selon la proportion suivante :

Rendement locatif net = bénéfice net/Montant investissement = 1 600 euros/20 000 euros = 8 %.

Ainsi, tout calcul fait, le rendement locatif net de votre nouvelle acquisition est de l’ordre de 8 %. Ce qui vous permet de faire des comparaisons avec d’autres options sur la pertinence de votre investissement. C’est, en fait, l’un des critères qu’il ne faut jamais minimiser dans toutes les décisions d’investissement. Il doit se placer juste à la suite du choix de l’emplacement du garage à louer.

Ce que vous devez retenir (Petit résumé) :

Pour déterminer le prix de la location d’un garage, il faut prendre en considération plusieurs facteurs pour répondre de façon logique.

La location des garages s’est développée avec le temps, elle peut même être une location à la semaine ou à la journée.

La rentabilité de la location dépend de la zone du garage. Pour fixer le prix, si vous louez à l’heure, vous fixerez un prix plus élevé par rapport à celui fixé au cours de l’année.

La rentabilité du box à louer s’élève à 12 % jusqu’à 20 % en déduisant vos éventuels frais d’entretien surtout en tenant compte de l’emplacement du garage.

Un garage situé près de plusieurs immeubles est sans doute plus rentable. Si vous construisez vous-même le garage à louer, vous pouvez fixer des prix plus intéressants.

Il n’y a pas une réglementation exacte qui régit la location des garages, mais il faut tout de même signer un contrat entre le propriétaire et le locataire. La location d’un emplacement de parking est fixée selon la durée de la location.

Combien se loue un garage ?

Le prix de la location varie selon l’emplacement et la sécurité du garage. Le prix est important pour qu’une décision finale soit prise.

Les parkings privés et les box privés sont rentables. Selon le temps estimé à la location et le type des places et la localisation.

Le prix de la place de stationnement est très fluctuant et varie entre 30 à 400 euros par mois. Ces prix sont en fonction du type de local.

Est-ce que c’est un lieu fermé, ouvert ou gardé ?

Les prix peuvent doubler d’une ville à une autre selon l’arrondissement et la rue. Il faut donc bien connaître les informations complètes sur les loyers qui vous sont facturés.

Rencontrez votre locataire

Renseignez le locataire sur tous les points forts du garage, y compris l’avantage de l’emplacement et la sécurité du garage.

Vous pouvez aussi passer par une plateforme de location de garage qui se chargera de l’assurance et la fixation des prix selon le lieu du garage. Il faut également préciser que le garage de location ne se limite pas au stationnement d’une automobile. Alors que la majorité des garages restent les mêmes pour le parking.

Un garage de service peut être changé en un dépôt pour meubles de grand volume, électroménager à reconditionner, les outillages…

Evaluez notre article !
[Total: 1 Average: 5]